Chiots

PORTEE 2019 PERICLE x TUNDRA: 

2 MALES ET 4 FEMELLES BELUS NES LE 27 MAI 2019 

REPRODUCTION SELECTIONNEE ENCI


Depistage de la dysplasie HDA ED1
DNA deposé - Test du character CAE1 90/100
Ecocardio Ok
Reproducteur Selectionné Enci
Reproducteur international de qualité Korung 295/310 - Approuvé Euddc
Champion Reproducteur
Champion Italien, Suisse, Sociale et Interclub
Top Dog Adultes 2014 et Top Dog Jeunes 2013
Jeune Champion Italien et de Club
Meilleur male de tous couleurs et pl. BOB en speciale
Best in show groupes à l'European Dog Show 2014
3° Meilleur jeune à l'European Dog Show 2013

maschio femmina ritagliatojpg
Père Ch. KOHINOOR DEI MONTI DEL KERATON (HDA ED1, Campione Riproduttore)
Mère Pl. Ch. SAGARA (DELLA LUCE TRANQUILLA) (Campionessa Riproduttrice)
 

Depistage de la dysplasie HDA ED0
DNA deposé - Test du charcter CAE1 95/100
Ecocardio Ok
Réproductrice Selectionnée Enci
1° Excellente en Championnat de Club
Pl. BOB en IDS

née le 22 Octobre 2015


maschio femmina ritagliatojpg

Père
Pl. Ch. BOMBER DEI CENTO SCUDI (HDA ED1, Campione Euddc, italiano e sociale)
Mère 
BAHIYAH (HDA ED0, da Frederic I de la Benjamine e Babilonia della Baia Azzurra)

Contattaci via e-mail per prenotazioni e informazioni

La croissance des chiots à l'elevage

Le devoir éducative vers les chiots et une relation correcte et heureuse avec les futures familles sont, pour moi, un élément basilaire de ma profession. Mes dogues allemands sont traités avec amour et respect depuis leur premier jour de vie, grandissent dans la maison et le jardin, toujours avec la mère et près des humains. Le point de départ et une grossesse consciente de la mère qui puisse vivre tout le bien-être de sa nouvelle condition, parce que les chiots, qui réagissent aux situations émotives de la mère pendant la deuxième partie de sa grossesse, en reçoivent des messages positifs. Mes chiots commencent à respirer dans mes mains et vivent dans la maison pendant leur premier moi de vie, pour être exposés aux stimulations de l’habitation des humains qui sera l’ambiance de vie de ces futurs géants. Dans la période néo-natale on manipule et stimule les chiots régulièrement tous les jours pour accélérer le développement de leur système nerveux et pour favoriser la stabilisation de leur émotivité. Dans cette manière ils reçoivent un fort imprinting vers les humains et ont les premières expériences sensorielles utiles à la maturation de leur système nerveux et à la formation de la grande partie de leurs reflexes primaires. Pendant la période de la croissance sensible (qui va de l’ouverture des yeux jusqu’aux 90 jours), quand les chiots apprennent à quelle espèce ils appartiennent, identifient leurs similis (la mère, les frères, les autres dogues males, femelles, adolescents et jeunes), découvrent leurs partners sociaux (humains, enfants, autres animaux domestiques, autres chiens), j’offre aux chiots des visites de gens, enfants et autres animaux, chiens males et femelles de différentes âges, pour les éduquer au juste niveau de réaction émotive aux différentes stimulations de l’ambiance. Le sevrage est fait sans séparer les chiots de la mère. La mère guide ses chiots à accepter les phases de la séparation, en leur donnant les éléments pour pouvoir apprendre après à supporter sans anxiété les moments de solitude qu’ils devront inévitablement expérimenter dans leur vie avec les humains. Les mères ont la possibilité de s’éloigner des chiots et de retourner quand elles veulent ainsi que de conduire la portée dans les premières explorations de l’ambiance naturel et urbain. La socialisation avec l’homme et l’ambiance continue après avec les nouvelles familles, auxquelles je délivre les chiots après les 70 jours, c’est-à-dire quand le développement de la partie du cerveau qui contrôle les emptions est terminée.


 

La remise des chiots à leurs nouvelles familles

Je n’élevé que trois portées par ans au maximum et mes chiots, normalement, sont réservés beaucoup à l’avance. Cela me permet de développer une relation avec les futurs propriétaires grâce à la quelle je peux connaitre leurs attentes, le style de vie qu’ils désirent partager avec le dogue allemand, la composition de la famille et l’ambiance dans lesquels il devra s’intégrer.
A l’âge de 35/40 jours, c’est-à-dire avant que la période de socialisation avec les autres espèces débute, je fais le test de Campbell aux chiots, avec lequel il est possible de découvrir les tendances caractérielles génétiques de chacun respect à la hiérarchie et à la collaboration avec les humains. Cette indication et les différences morphologiques servent à orienter les choix des familles, pour choisir le chiot qui mieux s’adapte à leurs besoins. Je continue à suivre les chiots et leurs familles pour toute la vie, comme éducatrice pour une correcte organisation de la relation et des règles de vie en commune, ainsi que comme éleveuse, pour les conseils sur l’alimentation et la santé des dogues et leur carrière en expo. J’interviens aussi, quand il faut corriger des comportements indésirables, pour proposer un parcours de thérapie comportementale.